ATELIER CONJOINT (FICOD/ADCT) D’INFORMATION SUR LE FONDS DE DEVELOPPEMENT COMMUNAL (FDC) AUX DELEGATIONS SPECIALES DES COLLECTIVITES TERRITORIALES DE LA REGION DU SUD-OUEST

La République Fédérale d’Allemagne, à travers la KFW, accompagne le Burkina Faso dans la mise en œuvre du processus de décentralisation. C’est dans ce cadre qu’un apport financier sous forme d’aide non remboursable a été consenti pour la mise en place de projets en plusieurs phases. Ainsi qu’est né en 2012 le Fonds de Développement Communal (FDC).

Placé sous la tutelle technique du Ministère en charge de la Décentralisation, le FDC est mis en œuvre par deux (2) Promoteurs, en l’occurrence ECOBANK à travers le Fonds d’investissement pour les Collectivités Décentralisées (FICOD) et l’Agence Nationale d’Appui au Développement des Collectivités Territoriales (ADCT), l’ex-Fonds Permanant pour le Développement des Collectivités Territoriales (FPDCT). Ce fonds accompagne les collectivités territoriales des régions de l’Est, du Centre-Est et du Sud-Ouest dans la réalisation des infrastructures communautaires.

Suite au Coup d’Etat du 24 janvier 2022 et de la transition qui s’en est suivie, l’ensemble des conseils municipaux et régionaux ont été dissouts. Cette dissolution a eu pour conséquence directe le ralentissement des activités des promoteurs du FDC (FICOD et ADCT) du fait de l’absence de ces premiers interlocuteurs au niveau des communes.

La mise en place des Délégations Spéciales dans la période de juin-juillet 2022 offre l’opportunité aux promoteurs du FDC de faire connaître à ces  nouveaux exécutifs les modalités de collaboration avec le fonds en vue de la continuité des activités.

C’est à cet effet qu’il a été décidé d’organiser un atelier conjoint (FICOD/ADCT) d’information sur le FDC au profit des délégations spéciales des communes de la région du Sud-ouest avec pour objectifs, d’une part d’établir un partenariat avec elles et d’autre part de leur faire connaître les modalités d’interventions dans la région du Sud-ouest.

Les communes concernées sont celles qui ont des projets en cours de réalisation, des projets non en encore démarrés, des projets additionnels (FDC III) et des projets (FDC I et II) en difficulté. Les personnes concernées sont les Présidents de Délégations Spéciales (PDS) et les Personnes Responsables des Marchés (PRM) provenant de vingt (20) communes.

Les travaux se sont déroulés en plénière et ont été marqués par des communications suivies d’échanges:

  • Une première communication a concerné la présentation des généralités sur le FDC et les deux (02) structures que sont le FICOD et l’ADCT ;
  • Une deuxième a porté sur les présentations au niveau des structures régionales sur l’état d’avancement des projets en cours et ceux en difficultés.

A la suite des présentations, les échanges qui ont suivi ont permis d’apporter davantage d’éclaircissements sur certains points d’intérêt général dont les procédures de la KFW, la situation des réceptions définitives, l’implication réelle des communes (maîtres d’ouvrage des projets) dans la mise en œuvre des projets, le recours aux maîtres d’ouvrage délégués (MOD), les cas particuliers des projets en difficulté dans les communes de Batié et de Koper.

La présence effective de toutes les communes invitées ainsi que la qualité des échanges dénotent de l’intérêt porté par les PDS pour cette rencontre.

Avant de clôturer l’atelier, il a été recommandé aux participants de collaborer étroitement avec les démembrements du FDC au niveau régional situés à Gaoua à savoir l’Antenne régionale du FICOD et l’Agence régionale de l’ADCT pour une plus grande synergie d’actions et d’efficacité

Les travaux se sont déroulés en plénière
Les PDS des communes concernées ont fait le déplacement en grand nombre
Le présidium des travaux
Nombre de visites: 1266

Charles Ouédraogo

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *